Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

P'tite Cuisine des Farfadets

 

Qu'elle soit blanche, violette (rose pour certains) ou verte, elle symbolise l'arrivé du printemps.

Riche en fibre, peu calorique et pleine de vitamine, sa saison est brève alors profitons-en.


D'abord les choisir :

En 1er il faut regarder la tête, le bourgeon doit être  bien fermé, bien serré et le pied encore un peu humide.

A savoir que contrairement à se que l'on pense en général, les asperges fines sont moins tendres que les grosses, du fait qu'elles sont proportionnellement plus riches en fibres ligneuses.


Sa couleur dépend de la durée d’exposition à la lumière une fois sortie de sa butte
- Blanche lorsqu’elle est récoltée immédiatement. (n'a pas vu la lumière du jour)
- Violette si la cueillette est plus tardive. (brêve exposition)
- Verte encore plus tard.

L'asperge violette, perd sa belle couleur à la cuisson et ressemble alors à la blanche...

 
Ensuite les préparer :

Couper au moins 3 cm de la base qui est en général sèche et filandreuse. L'éplucher pour la blanche et la violette, la verte n'en a pas besoin si elle est bien fraîches) avec un économe en partant de la base vers la tête. 


Pour les cuire, les lier en botte têtes en haut dans un faitout avec de l'eau salée au 2 tiers, ainsi les têtes cuiront à la vapeur et ne se démonteront pas. Compter environ 20 mn pour les blanches et les violettes, et 5 à 6 mn pour les vertes.


Quelques idées :
En soupe ou en Crème d'asperges , grillée et assaisonnée d'une sauce au yogourt et aux fines herbes, froide ou tiède avec une Sauce ravigote, sautée, juste saisie dans l'huile d'olive avec un filet de citron et un peu de sel (elles doivent rester croquantes) 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Hébergé par Overblog